L’Association

1- Statut d’Association

L’Association « L’enfant et l’oiseau » est une association Loi 1901 à but non lucratif, dont le but est de favoriser l’éveil et l’autonomie des enfants, afin de contribuer à leur indépendance en tant qu’individus à part entière. Le respect, la bienveillance et la tolérance sont les valeurs fondamentales de cette association.

Nous avons créé l’école via notre association : « L’enfant et l’oiseau », en pôle associatif avec l’association « Le jardin de la Fée, dont les locaux accueillent l’école.

L’Association « Le jardin des fées » a pour but (selon ses statuts), « d’accueillir du public dans le but de montrer la résilience qui existe entre la nature et les hommes. Ce, en utilisant des supports joyeux et amusants (jardin pédagogique, labyrinthe en myscanthus, ateliers peinture, modelage, marionnettes, théâtre…) qui invitent à la découverte de la biodiversité, de la beauté de la nature, des échanges et relations humaines et de l’âme artistique de chacun. »

Les deux associations ont donc des objectifs qui se rejoignent, quant à l’importance donnée à la nature et aux moyens utilisés pour les accomplir. De nombreux ponts pourront donc être mis en place entre les deux associations qui pourront bénéficier chacune d’apports mutuels par les interactions qu’elles pourront avoir l’une avec l’autre.

2- Genèse du projet

Ce projet pédagogique nous a été insufflé par plusieurs « manques » que cette école vient combler. Tout d’abord, un manque au niveau local, de nombreuses écoles ayant fermé au fil des ans, les enfants doivent alors aller jusqu’aux écoles des villes voisines, avec des transports parfois réduits.
La création de cette école pallie ce manque local, évitant des trajets inutiles tout en favorisant la vie locale, insufflant par la même, une nouvelle dynamique à la commune du projet !
A plus grande échelle, et mis à part l’école Steiner Waldorf de La Mhotte à Saint-Menoux, (située donc à plus d’1h de route de l’Est du département bourbonnais), les écoles privées basées sur des pédagogies alternatives sont inexistantes sur le territoire bourbonnais, alors que celles-ci sont de plus en plus prisées par la population, la création de cette école viendrait également pallier ce manque de diversité dans les enseignements pédagogiques alternatifs.