Le personnel d’école

Marjorie LE BON

  • Détient un BTS Assistante Secrétaire Trilingue
  • Actuellement hypnothérapeute pour adultes / enfants
  • Accompagnement par l’hypnose à la libération émotionnelle, afin d’aider les enfants (et les adultes) à prendre confiance en eux, à se reconnecter à leur potentiel, à retrouver confiance en la vie, et à pouvoir exprimer leurs émotions.  
  • Formée à la pédagogie Montessori et l’accompagnement respectueux des enfants
  • Formation en cours: « Passeur de Nature » (pour les professionnels de l’enfance, 3 à 12 ans)

JONATHAN DUPRIX

  • Détient un Master 1 dans l’Ecologie, et un Master 2 dans l’Aménagement et Développement des Territoires Maritimes et Littoraux
  • Actuellement animateur nature à la LPO Auvergne Rhône-Alpes
  • Naturaliste ornithologue passionné par la faune, la flore, la biodiversité et tous les thèmes en lien avec l’environnement (permaculture, décroissance, collapsologie, etc.)
  • Formé à la pédagogie Montessori, à l’accompagnement respectueux des enfants et à l’accueil des personnes en situation de handicap
  • Formation en cours: « Passeur de Nature » (pour les professionnels de l’enfance, 3 à 12 ans)

BENJAMIN MORRIER

J’ai commencé mes études au sortir d’un bac l  avec une formation en vue de devenir assistant social pour accompagner les plus démunis sur le registre de l’accès aux droits et du développement de leur autonomie. Au fil de mes stages je me suis orienté vers un public jeune, sur la problématique du décrochage scolaire et découvert l’intérêt de développer des alternatives aux cursus scolaires standards pour permettre à des profils différents de s’épanouir dans un processus d’apprentissage et de construction de soi. J’ai pu continuer à travailler dans ce champs la en tant qu’assistant d’éducation pendant plusieurs années au sein d’une cité scolaire regroupant lycée général, technique, professionnel et quelques filières BTS. A la suite de cette expérience, j’ai souhaité me former dans le champs de l’animation sociale.

Afin de travailler au cœur d’un quartier populaire pour travailler avec les habitants sur des dynamiques collectives, sur des projets  d’économie collaborative (sel, monnaie locale, repaire café, collectif d’habitant), de solidarités entre voisins, afin de retisser du lien entre les habitants, jeunes et moins jeunes, et avec les partenaires territoriaux, bailleurs et associations. J’ai souhaité ensuite revenir à un accompagnement individuel des personnes vulnérables dans leur quotidien, les aider à retrouver une autonomie dans leur vie de tous les jours, c’est pourquoi j’ai entamé une formation de mandataire judiciaire à la protection des majeurs. En parallèle, j’ai à cœur de mener ce projet d’école alternative à bien, tant pour l’avenir de mon fils que pour ceux qui souhaiterons rejoindre l’aventure, celle de cette école de la vie, respectueuse des rythmes des enfants, qui vise à leur donner des outils pour grandir et évoluer dans le monde d’aujourd’hui, et de demain.